Entente Sportive Gervais Lilas 93 - Club cycliste

Pourquoi boire de l’eau ?

Dans les conditions de pratique habituelles, dans nos climats et à l’altitude du niveau de la mer, un adulte a besoin de 2 à 2,5 litres d’eau par jour, apportés pour la moitié par de l’eau de boisson. En sachant que les pertes liées à la sudation représentent selon les cas un à deux litres d’eau par heure d’effort, on peut considérer que le sportif doit donc boire dans son ensemble au moins un litre d’eau complémentaire par jour, lié à la seule pratique de son sport.

Sportifs… pourquoi boire de l’eau ?

Aucun sportif, aucun sport ne peut s’en priver ! L’eau est un élément important de la performance sportive

  • L’activité physique et sportive augmente les pertes hydriques consécutives à l’échauffement du corps humain lors du mouvement.

Lire la suite...

Les conseils des cyclistes

ESGL93 - Conseils aux cyclistes

  • S’il fait frais au départ et que le temps annoncé au cours de la journée vire à la chaleur en cours d’épreuve, il faut simplement glisser une feuille de papier journal au niveau du torse sous le maillot. Se débarrasser du journal en cours de route en le mettant dans une poche.
  • L’hiver il est recommandé de porter un tricot de corps ou un deuxième maillot (avec poches dans le dos pour le ravitaillement), des gants de laine, des cuissards longs, un bonnet ou un passe-montagne selon la météo.
  • Pensez à protéger votre téléphone portable dans une pochette en plastique en cas de risque de pluie.
  • La veille au soir d’une course, mangez un plat de pâtes avec une portion de viande blanche, un peu de crudités et un dessert sucré. Passez une soirée tranquille et mettez vous au lit de bonne heure.

Lire la suite...

La récupération du sportif

ESGL93 - RecupérerL’organisme accumule pendant l’effort des perturbations biologiques

plus ou moins importantes qui nécessitent un temps de restructuration qui se définit comme étant le temps de récupération.

  • Pour progresser le repos est essentiel entre les séances. La récupération active accélère l’élimination des toxines musculaires
    • La récupération active ou « sorties décontraction » correspond à des séances courtes de 1 h à 1 h 30 qui sollicitent faiblement le cœur. Elles s’effectuent sur un braquet modéré car le but est de tourner les jambes pour accélérer le flux sanguin et donc l’élimination des toxines de fatigues.

Lire la suite...

Recherchez

Le club ESGL93 est membre de la FFC

www.ffc.fr/discipline/route/